PROJETS EN COURS

  1. Femmes en grève : tournant néolibéral et travail de reproduction sociale dans le secteur public québécois (1980-1990)
    Thèse de doctorat à l'Université du Québec à Montréal

    Cette recherche porte sur les conflits liés au travail de reproduction sociale dans le contexte du tournant néolibéral de l’État québécois, à travers l’étude de trois grèves dans les secteurs de l’éducation (1982-1983), de la santé et des services sociaux (1986, 1989). En d'autres termes, je cherche à comprendre comment le travail d'éducation et de soin a été bouleversé dans le cadre d'une remise en cause profonde de l'État providence québécois au cours de la décennie 1980. Les trois grèves offrent alors des fenêtres à travers lesquelles observer les discours, les revendications et les actions de divers acteurs, soit l'État, les travailleuses du secteur public, les syndicats et la population.

    J’étudierai comment les conflits se sont manifestés à travers quatre « lieux », soit l’école, l’hôpital, la ligne de piquetage et le foyer. Je m'intéresse donc non seulement aux milieux de travail, mais également à ceux de militantisme ainsi qu'aux répercussions des conflits et de la dégradation des conditions d'emploi sur la sphère familiale. Une attention particulière sera portée aux dimensions genrées des conflits dans le secteur public – alors qu’une majorité de syndiquées, accomplissant un travail traditionnellement féminin d’éducation ou de soin, entre en grève – ainsi qu'au renforcement des rapports racistes, classistes et capacitistes à travers les réformes néolibérales. Plus largement, cette étude entreprendra de jeter un nouveau regard sur une décennie généralement retenue pour ses reculs, en mettant en lumière les résistances des travailleuses dans la défense des services publics.


     
  2. Codirection du numéro « Configurations des héritages féministes » (vol. 35, n° 1) pour la revue Recherches féministes

    Ce dossier de Recherches féministes cherchera à mettre en évidence les héritages symboliques et matériels que reçoivent les féministes, et également les héritages qu’elles désirent léguer aux générations suivantes. Par héritage, nous entendons ce que l’on retient ou ce qui est transmis par celles qui nous précèdent, et ce, que les liens avec elles soient choisis, imposés, familiaux ou identitaires. Les axes suivants seront considérés : des héritages féministes déterminants ; des héritages féministes (re)pensés ; des legs conflictuels.

    Appel de textes


     
  3. Responsable des comptes rendus en français pour la revue Labour / Le Travail

    Labour / Le Travail une revue publiée deux fois par an par le Comité canadien sur l’histoire du travail, qui propose de nombreuses analyses critiques de documents historiques et contemporains sur les classes sociales, le monde ouvrier, le radicalisme, les relations industrielles, l’économie, les femmes, les rapports sociaux de sexe, le travail et tout un éventail de sujets connexes.

     
  4. Membre du comité éditorial de la revue en ligne HistoireEngagée

    Occupant une place à part dans le paysage historiographique et scientifique francophone, la revue HistoireEngagée.ca est une plateforme de diffusion des savoirs et des connaissances historiques. Son approche favorise la révision des récits dominants et, dans une logique collaborative, la création de savoirs. En choisissant une diffusion en libre accès qui rejoint à la fois la communauté savante et un public élargi, HistoireEngagée.ca souhaite susciter une discussion sur l’histoire ouverte à tous et à toutes.
     

PROJETS PASSÉS

  1. Membre du comité artistique pour Je suis une femme d'octobre, Théâtre ESPACE GO

    Présenté du 1er au 31 octobre 2020, Je suis une femme d’octobre est un événement qui réunit murale, exposition de photos en mode déambulatoire, création de récits et activité participative. Le Théâtre ESPACE GO célèbre 50 ans de mobilisation de femmes qui ont eu un impact profond sur les transformations de la société. Autant de luttes qui résonnent toujours haut et fort aujourd’hui et que les manuels d’Histoire ne racontent pas. Pensé collectivement, ce projet détourne artistiquement et politiquement les récits officiels de ce qu’on nomme « la crise d’Octobre » pour faire fléchir l’Histoire et en éclairer les angles morts.

     
  2. Projet de recherche Perspectives croisées sur les sociétés postcroissance

    Le projet Perspectives croisées sur les sociétés post-croissance vise à rassembler une équipe interdisciplinaire de chercheur·e·s afin d’esquisser les contours de sociétés écologiques, justes, démocratiques et libérées de l’impératif de croissance illimitée.

    Page web


     
  3. Consultation pour la série documentaire 50 ans d'avancées des femmes
    Eurêka Productions et Savoir média


    Consultation et recherche pour une série documentaire de 6 épisodes présentant les avancées dans la condition des femmes au Québec, de la commission Bird au mouvement #MeToo.

    Diffusion sur Savoir média en mars 2020.


    En 1970, dans un Québec en pleine effervescence, la commission Bird sur la situation de la femme canadienne, créée trois ans plus tôt, dépose son volumineux rapport. 167 recommandations qui incitent le gouvernement et les hommes à s’adapter à la nouvelle réalité des citoyennes du pays, ayant soif de liberté et souhaitant s’émanciper sur plusieurs plans. Corps, sexualité, prise de parole, engagement, éducation, travail, famille : tout se métamorphose. Après 50 ans d’avancées, où en sont rendues les femmes au Québec?


     
  4. Co-organisation du colloque Toujours debouttes! : perspectives sur le renouveau féministe au Québec
    Université du Québec à Montréal

    Ce colloque vise à revisiter, cinquante ans après l’émergence du Front de libération des femmes, l’héritage de cette frange des mouvements féministes en (ré)examinant les discours, les publications, les créations, les revendications et les mobilisations – mais aussi les limites et les absences.
     
    Page Facebook et appel à communications

     
  5. Co-direction du dossier « Quel avenir pour le travail? »
    Revue À bâbord!
     
    Paru dans le numéro d'automne 2019 de la revue, ce dossier rassemble neuf articles qui permettent d’esquisser les contours de milieux d’emploi plus émancipateurs et inclusifs, d’offrir des outils pour faire face à l’aliénation 2.0 et, plus largement, de repenser les formes d’organisation collective en lien avec le travail.

© 2020 Camille Robert

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey